lundi 11 octobre 2010

Suite et fin du week-end en Bretagne (Dimanche)


Notre dimanche a commencé par une promenade au Sillon de Talbert, dès la première centaine de mètres les salicornes abondaient déjà, mais la saison est trop avancée et elles sont dures, tant pis pour moi qui rêvait d'en ramener.
Parcontre nous avons eu plus de chance car nous avons trouvé un peu de haricot de mer échouée sur le sable et qui était assez fraîche pour pouvoir être cosnsommée. Elle est restée assez coriace , mais pas déplaisant pour moi, en exagérant un peu je dirais que j'aime la "mâche".
Et aussi c'est un très bon coin pour les patelles, elles étaient énormes mais nous n'en avons pas ramassées car celles de la veille nous attendaient à la maison dans leur sauce tomate.

De retour, on s'est mis aux fourneaux pour faire des daurades grillées achetées la veille au marché local, Nicolas et moi on a été surpris par leur fraîcheur: du poisson "raide" avec les oeils brillants!
J'ai fait des daurades grillées grâce au foyer apporté par Olivier, même s'il ma fallu plus d'un quart d'heure pour allumer le feu, il a démontré par la suite son efficacité.
Pendant ce temps Nicolas a préparé des bettes maritimes et des jeunes poireaux pour l'accompagnement.


Et pour nous encourager, une super tartine façon colibri

Pour assaisonner le poisson: faire une julienne de poireaux, cebettes et gingembre frais. Dans de l'huiile très chaude mettre quelques grains de poivre du Sichuan, quand on sent bien leur odeur verser les légules et touiller, immédiatement ajouter une ou deux cac de sucre, déglacer avec du vin de riz; enfin, un peu de sauce de soja, éteindre le feu et verser quelques gouttes d'huile de sésame.


Après un bon repas nous sommes partis vers le rocher préféré de colibri.

où les petitsCitrons ont appris comment ramasser des bonnes troques (c'est somme les bigorneaux, mais plus grands et de couleur plus claire, et que les gens dédaignent).




Petite pause photo pour les uns


Petite pause-huîtres pour d'autres, dévinez qui?

La marée commence à monter, il est temps de rentrer même si moyenCitron aurait voulu se tremper les pieds dans l'eau
Vous trouverez chez colibri le récit condensé, d'un bloc et sans pub de notre séjour, avec en plus des détails que j'ai omis ici, notamment l'excellent dîner du vendredi soir lors de notre arrivée.
Nicolas a fait une rafale d'articles, ici ses récits du : vendredi,  samedi et dimanche ici et Lundi quand nous étions déjà sur la route du retour (mouillée je dois dire).
Merci amis blogueurs pour cette rencontre haute en couleurs, où nous avons découvert une multitude de choses: pour Madame ce fut le vent, pour les petits ce furent les huîtres, pour moi une envie d'y retourner!
En tout cas ce fut trop court, mais laissons le hasard décider d'une prochaine rencontre entre cuistots sauvages!

4 commentaires:

  1. La tartine colibri était super bonne grâce... à l'huile d'olive croate apportée par Nicolas et le fenouil cueilli... par toi ! Euh... le chèvre fermier, je l'avais acheté chez mon fromager parisien, le pain à la boulangerie Poilâne, mais qu'elle était quand même bonne la mise en oeuvre de tout ça, hein !!! En tout cas, la dorade était délicieuse comme tu l'avais préparée ! Sûr, qu'il y aura d'autres RV sauvagement-bons !!!

    RépondreSupprimer
  2. colibri: vivement la prochaien rencontre sauvagement_bonne!

    arnyke: welcome here; Thanks but mostly all the pictures in this post are not mines; I was amazed when I saw the list (huge!!!!) of blogs that you follow, how do you manage to read them all? no need to answer me now, you have so many to read before...

    RépondreSupprimer

Vos commentaires et vos critiques ne sont pas modérés, je compte sur vous pour rester dans l'esprit du blog, merci d'avance.