dimanche 15 août 2010

Cherchez les invités surprise

Les voyez-vous?

Et ici?

Et là?



Cette famille de crapauds a élu domicile dans le pot de fleurs, comme on a arrosé la plante, ils ont du sortir pour respirer un peu le temps que l'eau soit absorbée par la terre et la plante.

Bon, puisque vous avez trouvé, en récompense un plateau de jambon, pancetta et sopressa, le tout fait maison; ils ont été faits il y a deux ans, la dernière fois que nous avons tué les cochons.

c'est peut-être la dernière fois, sauf si le papa de Madame CitronVert change d'avis et décide de nouveau de recommencer!
Pour finir une petite pointe de chauvinisme: si on avait eu une bonne baguette ou un bon pain comme Dieu le veut, on aurait pu se croire au Paradis!

samedi 14 août 2010

Quelques recettes en vrac!

Que le temps passe vite, entre deux repas et une sieste, ça fait déjà presque une semaine que nous sommes ici et je n'ai pas réussi à publier une recette.
J'essaye de faire des recettes simples avec ce que nous trouvons au marché et au potager (tomates, courgettes, aubergines, basilic et divers aromates, cette année la production est très réduite).
Au marché de Chioggia, à une demi-heure en voiture d'ici les pieuvres (j'aurais pu dire poulpe mais sur l'étal c'était marqué "piovra"), seiches, crevettes et palourdes (vongole) donnaient envie par leur fraîcheur et leurs prix étaient très doux ausssi: 15 euros pour deux pieuvres de 1 kg chacune.
Les pieuvres étant fraîches, donc plus consistentes je les ai fait bouillir une demi-heure dans de l'eau additionné de sel, poivre, romarin, laurier, de l'ail écrasé et vinaigre.

Après les pieuvres on reposé à couvert, feu éteint pendant encore une demi-heure, enfin je les ai sorties et laissées se refroidir complétement avant de les mouiller avec un peu d'huile d'olive.

Comme sauces d'accompagnement:
-sauce sel, poivre et jus de citron
-sauce gingembre frais écrasé, jus de citron et huile d'olive

Les seiches ont été grillées sur un grill en fonte à sec, la sauce d'accompagnement: persil, ail et cacahouètes pilées au mortier, jus de citron, huile d'olive, sel et poivre.

Les palourdes ont aterri dans une sauce pour pâtes avec les crevettes, courgettes et tomates du jardin.
Cuire à sec les palourdes, arrêter le feu dès qu'elles baîllent, récupérer les chairs et réserver leur eau rendue; faire revenir les têtes de crevettes dans de l'huile d'olive puis y mettre le jus des palourdes, je n'ai presque pas salé. Poivre oui. Laisser mijoter. Ce jus servira à parfumer la suite.
Ensuite faire revenir les courgettes avec les queues de crevettes, du jus de palourde et crevette, ajouter les tomates-cerise et les chairs de palourdes au dernier moment.
Pas eu le temps de prendre une image des spaghetti!

Les courgettes juste cueillies

jeudi 12 août 2010

vacances!

Nous sommes enfin en vacances, voici quelques images de la campagne du Veneto.
La maison fait en superficie 400 m2, seulement deux tiers du premier étage et un tiers du rdc sont occupés

Contrairement à l'année dernière il ne fait pas trop chaud mais les moustiques sont sans pitié

La Glycine nous donne de l'ombre, et la petite piscine permet aux enfants de se baigner

Juste devant l'escalier de l'entrée, la campagne est pleine d'insectes

Un totem en céramique fait par la belle-mère de Madame depuis la dernière fois que nous sommes venus fait son effet dans le jardin

C'est moyenCitronVert qui transporte ce qui sera utile à la première recette de ces vacances

Du maïs grillé!!

Les grains étaient déjà un  peu durs mais les enfants ont aimé

vendredi 6 août 2010

Vacances!

Et oui, les CitronsVerts vont partir en vacances ce soir et ce pendant trois semaines, j'essayerai de publier quelques recettes ad hoc avec les produits locaux de Vénétie, car je n'ai même pas eu le temps de faire des emplettes de produits asiatiques.
En attendant je vais faire un peu de pub pour Torpen, un jeune coutelier de 26 ans mais qui a un talent prometteur, il m'a fait un couteau d'office et un pliant avec un manche de couleur orange, que je commence à peine à apprivoiser mais que j'espère deviendra un fidel compagnon lors de mes prochaines sorties champignons ou plantes sauvages!
En attendant portez-vous bien, ciao a tutti, and stay tuned!

dimanche 1 août 2010

Lieu Noir aux oignons caramelisés et vinaigre balsamique

J'ai été au marché hier mais la plupart des stands étaient vides, ni tripier ni volailler, même pas de maraîcher habituel, j'ai jeté mon dévolu sur les poissons.
Coques, langoustines, moules de buchot et calmars ont agrémenté des pâtes maison hier, à la sauce tomate et basilic pour fêter le retour des petits et la capacité de survie de ma tante et de mon oncle.
Il me restait pour ce midi un morceau de lieu noir de 1 kg, qui a échappé à sa croûte de sel (par manque de sel), j'ai fini par trouver un idée ad hoc, ayant envie que poisson frit.
Lever les filets de poisson et les fariner de chaque côté avant de les faire frire dans de l'huile d'olive. Les reserver une fois cuits et éliminer un peu d'huile.
Fariner aussi des rondelles d'oignons avant de les frire dans la même huile, quand ils sont bien dorés ajouter deux ou trois cuillères à café de sucre de canne, faire caraméliser et déglacer avec du vinaigre balsamique. Laisser un peu réduire et saler avec de la sauce de soja. Un peu de ciboulette et du sésame grillé pour finir.
Je n'ai pas poivré, mais pourquoi pas.
En accompagnement, du riz blanc et une salade concombre/tomate coeur de boeuf bio (mais bof! elle n'était pas encore assez mûre, parcontre elle était aussi insipide que celles de supermarché).