lundi 1 août 2011

Poulpes, orphies et Cie


Le piment de ma fenêtre commence à peine à fleurir

Les tomates-cerise des enfants avancent mais lentement

J'ai trouvé des Orphies au marché, bien plus grandes ( 50 cm facile) que les équilles, je ne les avais jamais goûtés; alors on sale, on attend un peu, on grille et on mange!

La chair se sépare facilement, elle est maigre et assez savoureuse; les nombreuses arêtes se laissent enlever facilement

Une particularité: la couleur des arêtes!

Deux poulpes de taille moyenne, deux rondelles de citron, deux feuilles de laurier, amener à ébullition, la maintenir dix minutes, laisser reposer couvert pendant 30 min avant d'égoutter et laisser refroidir les poulpes.

Écraser dans un mortier, à volonté, du persil plat, de l'ail et des cacahouètes grillées; faire revenir rapidement ce "pesto" dans de l'huile d'olive.

Ajouter les poulpes découpés, remuer, ajuster le sel, le poivre. Laisser refroidir. Avant de manger, quelques gouttes de citron et du piment pour les amateurs.

Le Monsieur qui me vend du vin au marché m'a proposé cette curiosité, un Haut-Médoc de 1988, sur le déclin me dit-il mais intéressant pour approcher le goût des vieux vins, une dizaine d'euros plus tard je vous livre mon impression naïve: bouchon bien conservé bien que mouillé aux 4/5; peu d'arômes au départ, un léger goût de fumée, plat au milieu, aqueux et des tanins très persistants au final. Des tanins qui n'ont pas évolué dans le bon sens? En tout cas je suis arrivé douze ans en retard pour cette bouteille. Mais il avait raison, ce fût intéressant mais c'est tout.

3 commentaires:

  1. Jamais goûté aux poulpes. Vais essayer avec cette recette qui a l'air sympa et facile à réaliser.

    MK

    RépondreSupprimer
  2. MK, quand j'ai dit "laisser reposer à couvert", je voulais dire: éteindre le feu et couvrir la casserole, évidemment si on veut se fatiquer moins on peut attendre que la casserole ait refroidie entièrement!

    RépondreSupprimer
  3. OK bien noté. Merci pour la précision.

    MK

    RépondreSupprimer

Vos commentaires et vos critiques ne sont pas modérés, je compte sur vous pour rester dans l'esprit du blog, merci d'avance.